Avis de la team :

Alice

Alice J

Game Details
NomImpression (2022)
ComplexitéMedium Heavy [4.27]
Nb de joueurs (Recommandé)1-4 (1-3)
Auteur(s)Hegedűs Csaba and Attila Szőgyi
Artiste(s)Attila Szőgyi
Editeur(s)A-games (Board Game)
Mechanisme(s)Tile Placement, Variable Player Powers and Worker Placement

Boussole Ludique
Médias

Impression

1 à 4 joueurs
Auteur : Hegedus Csaba, Attila Szogyi
Illustrateur : Attila Szogyi
Editeur : A-games

THÈME :

Dans Impression nous incarnons des imprimeurs du début de l’imprimerie, jusqu’à des temps plus avancés. On y rencontrera plusieurs aspects : force de travail, voyage, technologies, ressources et bien sûr ouvrages à imprimer, que chacun tentera d’optimiser au mieux pour gagner la partie.

MÉCANIQUES :

Impression propose un système de pose d’ouvriers original, à base de déplacement sur une grille d’actions et d’un système de “repos” entre actions principales et récupération de ressources.

Les actions permettront de développer son plateau de diverses manières, faisant gagner divers avantages et permettant des enchainements qui redonneront des bonus variés.

Dans le deuxième temps de la manche, les joueurs pourront récupérer des ouvrages à imprimer puis utiliser leur force de travail et les ressources accumulées pour leur faire parcourir les différentes étapes d’impressions menant à leur publication. Publication qui rapporteront des points de victoires, et éventuellement des actions bonus, mais chaque étape réalisée nous rapportera les sous nécessaire à financer notre entreprise.

On est donc dans un jeu de combo d’actions et d’optimisation d’actions qui fait bien chauffer les méninges !

Dans la phase d’action, pendant votre tour, vous choisissez une des deux options suivantes :

  • Placer une tuile de la réserve commune vers le compositeur. Vous avez autant de pas avec votre commerçant que de tuiles qui se trouvent sur la même ligne et colonne où vous avez placé la nouvelle tuile. Vous déplacez un de vos assistants dans un magasin adjacent dans une pièce choisie.
  • Vous faites une remise à zéro. Vous choisissez de garder une lettre de plomb ou de la jeter pour des ressources, puis tous vos assistants se déplacent dans la pièce secondaire du magasin (si possible) et gagnent des actions.

Ensuite, une phase de commandes et de contrats commence où tous les joueurs peuvent acheter 1 commande et/ou contrat.

Enfin, vient une phase de production où vous progressez avec vos commandes.

 
PREMIÈRES IMPRESSIONS :

Le jeu se base sur des éléments assez classiques au premier abord, en terme de mécaniques et de chaînage, mais propose de les déclencher de manière assez originale : il y a deux type de notions d’ouvriers fatigués, du déplacement contraint entre actions, et des différentes action principales au effets réellement majeurs qui ne seront réalisées directement que peu de fois dans la partie. Le jeu a donc sa propre patte, qui ne donne pas l’impression d’y avoir déjà joué et nous déstabilise agréablement !

La capacité à produire est essentielle, et le jeu peut être assez punitif si on se bloque un peu à un moment (louper une prod, c’est un risque de na pas pouvoir financer la suite), et il faut préparer le déclenchement d’actions bonus pur rentabiliser sa partie, ce qui crée une grande implication dans la partie et nécessite de surveiller nos possibilités en se ménageant des chemins de traverses.

L’interaction n’est pas au coeur du jeu, beaucoup centrée sur nos enchainements personnels, mais pas inexistante. La pose d’ouvriers n’est pas bloquante, mais se poser au même endroit que quelqu’un ou à côté de ses assistants lui rapportera pièces ou ressources, il y a courses vers certains éléments du jeu (les villes) et la possibilité de couper l’herbe sous le pied dans la prise d’ouvrage. On surveille quand même un peu les adversaires en ayant notre développement personnel en focus principal.

Le jeu peut être un peu compliqué à apprendre et à expliquer, avec quelques points de règles un peu déstabilisants qui ne sont pas vraiment portés par le thème ou le vocabulaire et une impression un peu fouillie, les premières parties peuvent être longues. Une fois maîtrisés, les tours sont fluides sans aide de jeu, les rappels étant bien présents sur le plateau (une fois visualisés).
Le matériel et l’organisation du plateau ne sont pas extraordinaire bien que de bonne facture. Comme trop souvent ces derniers temps, on a quelques icônes un peu trop petites un peu trop loin.
La thématique globale est plaisante et assez bien rendue, les titres des ouvrages historiques font plaisir, tout comme les ressources originales (papier, encre, métal).

Les options de jeux sont nombreuses tout en restant pertinentes, il est possible de faire des impasses et de se spécialiser tout comme d’avoir un jeu plus ouvert. Le tout étant de réussir tout de même à déclencher un maximum de bonus, ce qui crée une belle tension pour réussir à faire passer ce que l’on voudrait obtenir !

 
INTERROGATIONS, REMARQUES, PRÉCONISATIONS :

Le système d’ordre du tour permettant de récupérer des manuscrits à moins cher, mais après les autres, et qui impose le nombre de mouvements de nos ouvriers au tour suivant est assez particulier et notre intérêt n’y est pas toujours clair.

La version Ks du jeu propose différents modules, tout à fait dispensables pour une première partie au moins. Néanmoins, les petites cartes d’objectifs finaux peuvent donner une direction vers laquelle se diriger. Les enluminures rajoutent des effets à la publication de livre (ce sont des bonus attribués aux manuscrits). Un module propose des cartes de petits objectifs à accomplir pendant la partie pour en repiocher d’autres, de difficultés inégales et n’apportant pas de cohérence au jeu… C’est le petit module à éviter d’après moi !

EN RÉSUMÉ :

Impression est un jeu de gestion tendu et parfois punitif, où l’on doit rentabiliser le peu d’actions que l’on va faire pour réussir à en réaliser davantage par chaînage, et bien produire.

Son rythme d’utilisation d’ouvriers original lui offre une sensation de jeu différente des classiques du genre, tout en restant de l’eurogame pur jus !

Présentation rapide d'Impression par Les Recettes Ludiques