Avis de la team :

DamienA

Damien A

Game Details
NomTrismegistus: The Ultimate Formula (2019)
ComplexitéMedium Heavy [4.06]
Nb de joueurs (Recommandé)1-4 (1-3)
Auteur(s)Federico Pierlorenzi and Daniele Tascini
Artiste(s)Paweł Niziołek and Paulina Wach
Editeur(s)Board&Dice, Game Harbor, Giant Roc, Giochix.it, Lucrum Games, Maldito Games and Pixie Games
Mechanisme(s)Action Points, Card Drafting, Dice Rolling, Drafting, Set Collection and Variable Player Powers

Jeux équivalents

Trismegistus, la formule ultime

1 à 4 joueurs
Auteur : Daniele TASCINI & Federico PIERLORENZI
Illustrateur : Paulina WACH
Éditeur : PIXIE GAMES


Dernier par ordre alphabétique, Trismegistus vient clore cette série d’article et ouvrir la grande messe du Diamant d’Or. D’ailleurs de l’Or, il va falloir en fabriquer, car oui, vous allez devenir des alchimistes chevronnés.

THÈME

Alchimistes du monde entier, vous vous affrontez pour percer le secret de la pierre philosophale en suivant les enseignements du célèbre Hermès Trismegistus. Gérez au mieux votre alambic et réalisez les meilleures formules pour atteindre la postérité.

MÉCANIQUES

Le jeu se déroule en 3 manches au cours desquelles chaque joueur va choisir au total 3 dés pour réaliser des actions. A son tour, un joueur sans dé sur la piste de puissance de son laboratoire personnel, va en prendre un provenant d’un des emplacements du plateau principal. Le nombre de dés présents sur l’emplacement déterminera son nombre d’unité de actions. Pour faire une action, il faudra dépenser autant d’unités que requiert l’action choisie. Ces actions vont vous permettre surtout de manier l’alambic du laboratoire. Son principe repose sur la récupération de matériaux bruts que l’on va placer dans différentes fioles, et qu’il sera possible de transmuter de fioles en fioles pour les transformer en matériaux raffinés, jusqu’à l’obtention de l’or. Un dé possède deux informations : une couleur et un symbole. Le symbole déterminera le matériau et l’essence qu’il pourra produire, et la couleur indiquera la zone de l’alambic où il sera possible de transmuter en dépensant une essence. Chaque essence dépensée parmi les 4 différentes fera grimper un marqueur sur une piste pour obtenir des bonus et de PV. L’objectif de ces manipulations est d’obtenir les bons matériaux pour réaliser des expériences (cartes fioles) mais aussi d’obtenir de l’or. Deux conditions nécessaires pour découvrir les formules qui composeront la pierre philosophale. A la fin de la partie, les joueurs marqueront des points grâce, entre autres, à la réalisation de cartes d’expériences, de publications secrètes, à l’avancée sur les pistes d’essences et aux formules de la pierre philosophale.

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Disons le tout de suite, Trismegistus est un jeu hyper calculatoire qui pourra en rebuter plus d’un, surtout si vous êtes allergiques aux combos. Chaque joueur va tenter d’optimiser ses actions sur son plateau personnel pour consommer le moins d’unités de puissance. Comme en plus, il est possible, en dépensant un jeton, de faire l’action d’un dé adverse à la fin du tour de son propriétaire ou de modifier la couleur et symbole du dé, il faudra sans cesse avoir un œil partout et anticiper ce que l’on veut faire, au risque de ralentir le rythme de la partie. Trismegistus est davantage un jeu d’anticipation que d’opportunisme, au cours duquel il faudra réfléchir constamment à la finalité de ses actions et à leur enchainement en gardant à l’esprit les différents bonus à déclencher et à utiliser au bon moment. Le jeu est riche, plein de réactions en chaines possibles, ce qui ravira les plus matheux d’entre vous.

INTERROGATIONS, REMARQUES, PRÉCONISATIONS

– Même si elle paraît peu présente, l’interaction entre les joueurs réside dans la compétition pour prendre les dés et les cartes sur le plateau principal mais aussi pour récupérer les bonus de la piste des essences, et les différents artéfacts.
– La concentration est de mise car il est très facile de perdre le fil de sa stratégie tellement le flot d’informations est important. D’ailleurs, prévoyez du paracétamol pour les maux de tête 😉.
– Ne pas oublier de faire le plein d’essences car elles sont indispensables pour les transmutations et de récupérer rapidement des artefacts pour les optimiser.
– Avis aux joueurs lents ou sujets à l’analysis paralysis, la durée de la partie pourra allègrement dépasser les 3h30 heures dans une configuration à 4 joueurs.

EN RÉSUME

Trismegistus se positionne comme le jeu le plus cérébral et casse tête de la sélection qui pourra en effrayer plus d’un, mais dont la sensation d’incarner un alchimiste est bien retranscrite grâce à des mécanismes de jeu bien huilés.

Rédacteur : Damien Amouyel