Avis de la team :

Julien

Julien B

Game Details
NomBarrage (2019)
ComplexitéMedium Heavy [4.04]
Nb de joueurs (Recommandé)1-4 (2-4)
Auteur(s)Tommaso Battista and Simone Luciani
Artiste(s)Antonio De Luca
Editeur(s)Cranio Creations, CrowD Games, Delta Vision Publishing, Feuerland Spiele, Galápagos Jogos, Game Harbor, Intrafin Games, Maldito Games, Portal Games, sternenschimmermeer and テンデイズゲームズ (Ten Days Games)
Mechanisme(s)Action Drafting, Contracts, End Game Bonuses, Income, Network and Route Building, Solo / Solitaire Game, Turn Order: Stat-Based, Variable Player Powers, Variable Set-up and Worker Placement

Jeux équivalents

Barrage

1 à 4 joueurs
Auteurs : Tommaso BATTISTA, Simone LUCIANI
Illustrateur : Antonio DE LUCA
Editeur : CRANIO CREATIONS

Avant que les Etats-Unis se lancent dans le chantier titanesque du célèbre barrage Hoover Dam ; c’est à vous qu’il revient de maîtriser les rivières des Alpes pour produire de l’énergie à l’aide de votre réseau hydroélectrique.

THÈME

Avec un titre pareil, le thème est très clair. Vous allez incarner un industriel représentant une des 4 compagnies nationales se lançant dans la course à la production d’énergie via la construction de barrages hydroélectriques.

MÉCANIQUES

La mécanique se base sur de la pose d’ouvriers avec d’une part les actions de construction des bâtiments (barrage, élévation, conduite et usine hydroélectrique) sur votre plateau individuel et d’autre part les actions de prise de contrats, de production d’énergie, d’alimentation des barrages… sur le plateau principal commun. Donc autant les joueurs ne sont pas contraints pour construire (hormis les emplacements sur le plateau principal) autant l’adversité est présente pour se positionner sur les autres actions. Chaque joueur dispose de 12 ouvriers sans possibilité d’en obtenir d’autres et les actions en nécessitent de 1 à 3.
Autre aspect mécanique propre à la construction en elle-même, au-delà de dépenser ici aussi de 1 à 3 ouvriers pour lancer l’action, le joueur va placer dans la section ouverte de la roue de construction la tuile et les machines nécessaires (excavatrices ou bétonnières) correspondant à la construction choisie. Puis la roue tourne d’une section. La roue est composée de 6 sections donc la tuile et les machines sont bloquées jusqu’à ce que la roue ait fait un tour complet. Ceci conditionne la rapidité à laquelle vous allez développer votre réseau.
Enfin la production d’énergie nécessite d’avoir de l’eau dans un barrage propre ou neutre, de l’acheminer via une conduite propre ou celle d’un autre joueur, moyennant finance, et enfin de disposer d’une usine propre. Et là encore vos adversaires peuvent vous mettre des bâtons dans les roues, mais pas celle de construction pour le coup 😊

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Le thème est assez bien exploité avec l’écoulement de l’eau qui si elle n’est pas retenue, va ruisseler de la montagne vers la plaine au risque d’être perdue ; ainsi que la nécessité de créer son réseau afin d’alimenter ses usines. La roue de construction est un élément mécanique qui s’il existait dans des créations précédentes est une vraie originalité par rapport au classique : production et dépense de ressources.

INTERROGATIONS, REMARQUES, PRÉCONISATIONS

– Le plateau étant le même pour des parties de 2, 3 ou 4 joueurs, l’interaction et l’adversité seront beaucoup plus présentes à 4 joueurs et donc plus palpitantes par rapport un à développement chacun dans son coin à 2 joueurs
– Avec 4 directeurs différents ayant chacun un pouvoir unique, les pouvoirs ne sont peut-être pas assez équilibrés
– Les tuiles de construction avancées arrivant au hasard, leur efficacité est dépendante de la manche à laquelle elles arrivent permettant de renouveler l’expérience ludique
– La remise à zéro de la piste de production d’énergie à chaque fin de manche évite l’effet gagnant-gagnant
– La gestion de l’avancement de la roue de construction est cruciale pour à la fois permettre de libérer les tuiles de constructions et les machines mais également pour éviter de se faire distancer sur le placement des bâtiments sur le plateau principal

EN RÉSUMÉ

Même s’il s’agit d’un jeu de pose d’ouvriers, la roue de construction et la gestion de l’écoulement de l’eau font de Barrage un jeu riche qui risque de générer de la frustration et de la tension entre les joueurs. Les différents éléments du jeu (sources d’eau, contrats, tuiles de construction…) lui confèrent de la rejouabilité pour ainsi vous promettre de nombreuses parties passionnantes.

Rédacteur : Julien BARRUET